7 astuces de santé pour être accepté pour une assurance vie

être accepté pour une assurance vie
Share this on social media

Vous avez déjà été refusé par une compagnie d’assurance vie ? Ou vous avez entendu parler de ces refus d’assurance et vous vous êtes demandé pourquoi une société d’assurance refuserait-elle d’assurer quelqu’un ? Une société d’assurance va se baser sur votre profil, votre âge, vos antécédents de santé pour déterminer si vous êtes assurable ou pas. Pour déterminer le niveau de risque qu’elle prend à vous assurer. Donc si vous faites une demande de soumission pour une assurance vie, vous devez donc mettre toutes les chances de votre côté pour être accepté. Il est facile d’obtenir une assurance vie à 30 ans, mais plus difficile après 50 ans. Vous devez donc prouver que vous êtes en bonne santé et qu’ainsi vous diminuez les risques de maladies et d’affections au maximum être accepté pour une assurance vie. Donc lisez bien ces conseils pour prendre soin de votre santé, et vous qualifier a coup sûr. Le conseil numéro 7 va vous surprendre.

1. Manger équilibré pour être accepté pour une assurance vie

Une alimentation équilibrée est la clé de votre santé. C’est un conseil que vous allez trouver banal et pourtant. Nous pensons tous que nous mangeons équilibré parce que nous mangeons une salade temps à autre. Mais regardez de plus près votre assiette, et surtout ce que vous consommez pendant ces repas. Savez-vous qu’il y a 50 calories dans une bière ? Et plus de 500 calories dans une barre chocolatée ?

Nous avons besoin d’une moyenne de 1800 et 2100 calories par jour pour fonctionner. Répartissez-vous bien vos aliments dans les trois repas principaux ? Ce sont souvent les protéines, féculents et sucreries qui sont en quantité plus importantes dans votre régime. Et souvent, nous ne consommons pas assez de fibres, à savoir, les fruits et légumes. Grâce à leurs antioxydants, leurs vitamines, leurs minéraux et leurs fibres, les fruits et légumes vont vous aider à prévenir :

  • L’âge et l’usure du corps,
  • Les cancers notamment du colon,
  • Les maladies cardiovasculaires,
  • Les troubles de l’insuline comme le diabète,
  • Le surpoids et obésité,
  • Les maladies mentales, et les maladies neurologiques
  • L’arthrose et les problèmes articulaires
  • Les affections de la vue

Mais qu’est-ce qu’un repas équilibré après tout ? C’est un repas qui contient les six nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre corps.

  • Les protéines
  • Les glucides
  • Les lipides (graisses)
  • Les vitamines
  • Les sels minéraux
  • Et l’eau

D’après certains médecins et diététiciens, nous avons besoin de consommer 7 à 10 fruits et légumes par jour. Les fruits et légumes sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, mais ils ont également le super pouvoir de rassasier tout en étant peu calorique : vous pouvez donc avoir facilement cinq légumes différents dans votre assiette en plus de vos protéines, lipides, et glucides.

Réfléchissez donc maintenant à vos deux derniers jours : est-ce que le compte est bon ?

https://youtu.be/3XM3RU1Ibvk

 

infogrpahie conseils pour mieux manger
Comment manger plus équilibré

 

2. Pratiquez une activité physique régulière

L’OMS a défini l’activité physique comme « tout mouvement corporel produit par les muscles qui requiert une dépense d’énergie – ce qui comprend les mouvements effectués en travaillant, en jouant, en accomplissant les tâches ménagères, en se déplaçant et pendant les activités de loisirs ».

L’activité physique régulière c’est comme faire rouler sa voiture tous les jours : cela permet d’entretenir la batterie, et qu’elle reste chargée. Pas d’activité physique, pas d’énergie c’est aussi simple que ça. Donc quand vous vous sentez fatigué et ennuyé, que vous sentez que vous n’avez plus d’énergie, chaussez vos baskets.

L’activité physique a un effet bénéfique sur nos muscles, nos poumons, notre cœur, nos hormones, et aide à réduire le risque de plus de 25 maladies comme :

  • Les accidents vasculaires cérébraux
  • Le cancer du côlon
  • L’ostéoporose
  • L’hypertension
  • Le cancer du sein
  • Le diabète de type 2
  • Les maladies du cœur

En adoptant une routine sportive deux à trois fois par semaine, vous sentirez moins de fatigue à accomplir vos tâches quotidiennes. C’est souvent la sédentarité qui provoque les premiers soucis de santé, et non le vieillissement lui-même. Le mouvement c’est la santé alors bougez !

Vous avez de la chance, de nos jours, il est possible de pratiquer une activité sportive depuis chez vous, dans le confort de votre salon. Vous avez le yoga, le Pilates, ou des exercices de remise en forme sous forme de vidéos gratuites sur le net.

Cependant, diversifiez votre activité sportive pour solliciter votre corps de différentes façons : la course à pied, la danse, la marche rapide, le vélo sont d’autres moyens très abordables voire entièrement gratuits! Vous prouverez ainsi votre bonne volonté de rester en bonne santé, et mettrez plus de chances de votre côté pour être accepté pour une assurance vie.

3. Boire beaucoup d’eau

L’eau compose 70% de notre corps. En buvez-vous suffisamment? Trois signes peuvent vous indiquer que vous ne buvez pas assez d’eau :

  • Vous êtes fatigué car vos organes vitaux travaillent plus pour pomper de l’oxygène dans le sang.
  • Vous avez la peau sèche et qui tire, signe que votre derme est déshydraté
  • Vous avez des problèmes de constipation, car l’eau favorise la progression des aliments dans l’intestin

Mais ce n’est pas tout. L’eau compose 80% de notre cerveau, et lui apporte énergie et nutriments nécessaires à son fonctionnement. Boire beaucoup d’eau permet aussi de nettoyer le cerveau des toxines. Oui, car l’eau nettoie notre organisme de toutes substances grâce à ses alliés les reins.  Elle nous permet aussi de garder nos organes humides, et leur permettre de bien fonctionner. Les médecins recommandent d’ailleurs de beaucoup boire quand on a de l’asthme car cela permet de relâcher le mucus et de dégager les voies respiratoires. Les muscles ont eux aussi besoin d’être lubrifiés grâce à l’eau ce qui vous permettra d’éviter entorses et autres blessures.

L’eau permet de mieux réguler le niveau de sucre dans le sang et est donc un élément de premier plan si vous avez du diabète. Enfin, une étude de l’American Chemical Society parue en aout 2010 a prouvé que l’eau était le meilleur allié pour la perte de poids. Les adultes qui boivent de l’eau avant chaque repas mangent moins.

Voici trois astuces pour boire davantage d’eau au fil de votre journée :

  • Buvez une demi-bouteille juste avant le repas
  • Buvez un grand verre d’eau dès votre réveil
  • Gardez toujours une gourde d’eau à proximité, et au lieu d’une pause-café ou cigarette, buvez de l’eau en gardant votre bouteille à la main.

Et oui, trois litres d’eau par jour pourraient vous aider pour être accepté pour une assurance vie. Facile non?

4. Bien dormir pour être accepté pour une assurance vie

Le manque de sommeil peut perturber votre métabolisme, et participer à l’effondrement de votre système immunitaire. Le simple de manque de sommeil, ainsi va augmenter le risque de développement de certaines maladies.

« Les personnes qui dorment moins de sept heures par nuit sont près de trois fois plus susceptibles d’attraper un rhume que celles qui dorment en moyenne huit heures ou plus » a conclu une étude du Carnegie Mellon Institute parue en janvier 2009.

Le sommeil est une condition clé pour des fonctions cognitives optimales, mais aussi physiques. Un bon sommeil est réparateur : il aide le corps à réparer ses tissus et cellules endommagées. C’est aussi pendant le sommeil que votre organisme développe les muscles et synthétise les protéines.

D’après le rapport publié par la Fondation Nationale du Sommeil des États-Unis en janvier 2015, le temps de durée optimale de sommeil est entre sept et neuf heures. Et si vous décidez de réduire drastiquement votre sommeil, ou même de rogner quelques heures par ci par là, sachez que vous augmentez les risques de blessures physiques et maladies chroniques ou graves :

  • La maladie d’Alzheimer
  • Les maladies cardiovasculaires,
  • L’affaiblissement des fonctions immunitaires,
  • La dépression,
  • Le diabète,
  • L’hypertension,
  • L’obésité,

 

5. Arrêter la cigarette et l’alcool

Savez-vous que l’alcool est responsable d’un décès sur 20 dans le monde chaque année ? L’alcool est lié à plus de 200 maladies d’après l’OMS : cancers, maladies cardiovasculaires et du tube digestif, troubles du système nerveux l’alcool peut aussi contribuer à des problèmes de santé courants : la fatigue, des troubles du sommeil, un vieillissement prématuré des organes et des tissus, une augmentation de la pression artérielle, mais aussi des troubles de la personnalité. En effet, une étude publiée en février 2018 a prouvé que la consommation d’alcool au fil des ans a un impact négatif sur les traits de caractère : consommer régulièrement de l’alcool développe une plus grande anxiété, le risque de la dépression, et amoindrit les capacités à réguler ses impulsions et ses émotions de colère et de frustration.

Cumulé avec le tabac, les effets sur la santé sont dévastateurs. Combien d’ingrédients chimiques pensez-vous qu’une cigarette possède ? 20 ? 50 ? Et bien non. Ce sont plus de 4 000 composés chimiques qui développent leur plus haute forme de toxicité lorsqu’ils brûlent avant que vous ne les inhaliez. En plus des cancers et des maladies chroniques (comme l’asthme, le diabète, les AVC, et troubles de la reproduction) qu’il contribue à développer, le tabagisme réduit votre espérance de vie de 10 ans et tout comme l’alcool provoque des troubles de la personnalité.

Oui mais voilà, l’alcool et le tabagisme sont deux addictions très graves. Comment s’en débarrasser ?

Si vous avez l’habitude de boire de l’alcool au cours de votre repas, prévoyez deux verres d’eau pour alterner eau et alcool. Vous boirez bien plus lentement votre verre d’alcool. Prévoyez également quand vous recevez chez vous, ou quand vous êtes invité, une boisson pour remplacer l’alcool.

La cigarette est tout aussi difficile et d’après les dernières données sur le sevrage tabagique, cela peut prendre jusqu’à trente tentatives avant de réussir son sevrage. Donc ne vous découragez pas, vous allez y arriver, vous êtes sur le bon chemin.

Voici quelques astuces pour vous aider à arrêter de fumer, ce qui va vous aider pour être accepté pour une assurance vie :

  • Créez de nouvelles habitudes pour remplacer celles liées à la cigarette (boire un verre d’eau, faire une petite marche)
  • Apprenez des tentatives précédentes
  • Mettez-vous au sport
  • Faites-vous accompagner par un thérapeute si besoin

 

6. Se relaxer pour être accepté pour une assurance vie

“ Ne rien faire peut parfois être la forme d’action la plus efficace.”
― Kevin Kwan Crazy Rich à Singapour

S’il est essentiel d’avoir des activités et un cercle social, il est essentiel de vous accorder des moments où vous ne faites rien pour votre santé mentale. Dans ces moments de non-activité, une certaine partie du cerveau est activée permettant ce qu’on appelle « le mode par défaut ». Ce mode par défaut ne peut pas être déclenché la plupart du temps en raison de notre activité continue.

Non, ce n’est pas un mode automatique comme sur les ordinateurs. En fait, c’est le moment ou les idées sont vagues. Impossible de construire une mémoire solide et fiable si on n’a pas de mode par défaut de temps à autre.

C’est ce qu’a démontré une étude menée par le neuropsychologue Francis Eustache qui exerce au CHU de Caen en France. « On se tourne vers nos pensées, on se tourne vers des informations récentes, auxquelles on a été confrontées. Et en fait, notre cerveau va permettre de faire en une synthèse entre ces informations nouvelles ou relativement nouvelles, et des informations plus anciennes. Donc, c’est un des temps indispensables à la création de notre autobiographie. Si on n’a pas ces moments, il va manquer quelques pages à cette autobiographie en quelque sorte. Et surtout il va lui manquer une cohérence d’ensemble. Si vous êtes hyper stimulés en permanence, vous allez peu mettre en route, peu mettre en place ce réseau de mode par défaut. Et il faut tenter, si c’est possible, de le protéger. »

Ce mode par défaut stimulé pendant les temps de non-activité va permettre à votre cerveau de mieux comprendre l’environnement qui vous entoure. Vous réagirez avec plus d’efficacité et d’intelligence avec les situations ultérieures qui se présenteront à vous.

Alors comment ne rien faire ? Pas facile, car nous sommes sollicités en permanence avec les écrans et la publicité. Voici trois astuces pour commencer :

  • Débranchez et éteignez vos téléviseurs, téléphone, et ordinateurs
  • Pour vous relâcher profondément, prenez de grandes inspirations et expirez complètement.
  • Regardez le ciel, et regardez les nuages ou les branches des arbres, sans rien faire.

7. Apprendre à gérer ses émotions

Savez-vous qu’à la fin de notre vie, nous ne nous rappelons pas les faits, mais les évènements liés a des émotions fortes. Pourquoi ? Et comment ? C’est que les émotions ont un impact sur notre corps.

D’après Henrique Sequeira, professeur en neurosciences affectives à l’université de Lille (I et II). « Les émotions sont une véritable interface entre le cerveau et le corps. »

Les émotions induisent une chaîne de réactions musculaires, hormonales, neurologiques et immunitaires. Et des chercheurs Finlandais, ont publié fin décembre 2014 dans les Comptes rendus de l’Académie des sciences américaine (PNAS), une carte des émotions. Les émotions peuvent être localisées aux mêmes endroits de la même façon pour tous, sans différence de culture des individus. C’est dans cette même logique de liens entre le corps et les émotions que la médecine chinoise connaît une vraie popularité en occident : en effet, savez-vous que le foie est lié à l’émotion de la colère et le poumon à l’émotion de tristesse ?

« La santé émotionnelle, et surtout la dépression, sont des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires », affirme la psychologue clinique de l’Institut de cardiologie, Heather Tulloch, Ph. D.

Stress, anxiété et dépression ont des répercussions directes sur la santé cardiovasculaire : ces émotions négatives augmentent les risques de caillots sanguins, et des lésions sur la paroi intérieure des vaisseaux sanguins.

Alors comment mieux gérer ces émotions qui peuvent nous impacter durablement ?

  • Comme dans l’art de ne rien faire, prenez des grandes respirations.
  • En cas d’émotion de colère, prenez un coussin pour taper dedans et vous défouler. Vous ne blessez personne !
  • Fermez les yeux et posez votre attention sur l’émotion. Ou est-elle située dans votre corps ? Quelles sensations physiques y associez-vous ? Focalisez-vous quelques minutes dessus et respirez profondément.
  • Si besoin, allez voir un thérapeute pour parler quand vous avez un trop plein.

 

Pour conclure, prendre soin de votre santé est important pour garder une belle qualité de vie au quotidien, mais aussi faciliter votre approbation auprès de l’assurance vie. C’est un processus par étape, dont le rythme dépend de chacun, mais si vous appliquez tous ces conseils, vous verrez une différence notable dans votre forme physique et votre santé. Pourtant, que vous soyez en bonne santé ou non, il existe des solutions d’assurance vie adaptées. Pour parler à un conseiller qui pourra vous proposer un plan adapté à votre projet, nous vous invitons à remplir un court formulaire de demande de devis gratuit et rapide. Nous serons heureux de pouvoir vous proposer la solution la mieux adaptée !

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Like this article? You might also like these...

santé aînés après 50 ans
Conseils Santé

Comment rester en bonne santé après 50 ans? 

Près d’un Canadien sur six (5,8 millions) est âgé de 65 ans ou plus, et ce groupe …

Read more
homme coupant cigarettes
Conseils Santé

Payer moins cher son assurance vie : comment arrêter de fumer

Lorsqu’il s’agit de tabagisme et d’assurance-vie, les deux ne font pas bon ménage. Comme n’importe quel fumeur …

Read more
Conseils Santé

Comment éviter la dépression pendant la retraite?

Comment éviter la dépression pendant la retraite? Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 20 % …

Read more